Les zones de l’offshoring et nearshoring au Maroc :

l’offshoring

Partager

Imad Belak
Parlons!

Le Maroc est le point de mire des sociétés d’externalisation de services en raison de plusieurs facteurs, notamment sa position comme étant une destination attractive de l’offshoring mais pas que, le royaume représente une niche d’avantages pour l’externalisation de services, tout d’abord :

  • Son emplacement géographique stratégique.
  • Une large disponibilité ainsi qu’une qualité irréprochable de ses ressources humaines.
  • Un coût qui est considéré comme étant le plus compétitif dans le cadre de son infrastructure d’accueil.
  • Un développement et une amélioration dans le secteur des affaires qui ne cesse de s’accroître et être adéquat avec les standards internationaux.

Mais une chose reste un point séduisant pour les sociétés d’offshoring n’est autre que le régime fiscal incitatif.

Un régime fiscal très avantageux, ce qui attire de plus en plus les entreprises étrangère à s’installer au Maroc.

Le royaume fait partie du club fermé des destinations offshoring qui sont reconnues au niveau international, ce qui lui donne le privilège d’être la première destination africaine pour la délocalisation de services.

1- Qu’est-ce que l’externalisation de services ?

L’externalisation de services ou bien l’offshoring c’est en effet la délégation faite par une personne à une autre dans le but que cette dernière prend en charge la gestion ainsi que la réalisation d’un service qui est auparavant effectué dans le pays d’origine de l’entreprise, à une autre entreprise qui se trouve à l’étranger.

L’offshoring est un secteur qui fait travailler les jeunes sur des métiers à forte valeur dans quelques écosystèmes de l’offshoring, notamment dans les activités BPO, c’est à dire tout ce qui est ( back office – saisie … ) pour une clientèle étrangère, européenne notamment, ensuite la relation client ( les centres d’appel ), le troisième écosystème qui est le ITO, tout ce qui a rapport avec les nouvelles technologies de l’information et puis il ya les nouveaux écosystèmes qui se développent aujourd’ hui à savoir l’ingénierie ou bien le ESO ( service outsourcing ).

2- Le nearshoring :

C’est en effet le même concept que l’offshoring, la différence c’est que ce transfert est entrepris dans un pays voisin, de ce fait, le transfert d’une activité d’un point A vers un point B qui se situe dans un pays plus proche.

Le nearshoring reste aussi une solution plus économique que l’offshoring.

3- Le Maroc, point de mire des sociétés étrangères :

La première question à se poser c’est de savoir est ce que le marché marocain dispose de la maturité nécessaire pour pouvoir s’autoproclamer un pays d’outsourcing ?

La réponse est évidemment affirmative, puisque le Maroc est un des leader africain dans ces métiers là, le royaume a réussi à développer sur les 25 dernières années un vrai savoir faire ainsi qu’une vrai compétence, qui , aujourd’hui permet de travailler avec des donneurs d’ordre d’envergure international et au delà de fournir des prestations de services qu’elle soit sur le métier de la relation client, de l’externalisation de services informatique ou d’autre types de services mais également de commencer à rayonner en tant que pays vers la région qui est bien sûr l’afrique.

Si on revient sur l’IT, qui concerne les nouvelles technologies de l’informatique, on remarquera que cette dernière s’est très tôt développée, avec de très belles réalisations.

Des multinationales qui ont fait confiance au Maroc très tôt pour justement recruter des ingénieurs, d’autres acteurs qui été dans les métiers de la relation client et du BPO se sont également diversifié dans l’IT c’est le cas d’Intelcia.

4- MEDZ, acteur majeur du secteur de l’offshoring au Maroc :

Dans un monde qui ne cesse de changer et de se développer, le Maroc continue d’aller de l’avant sur la voie de la modernité et du progrès.

Au coeur de cette dynamique, MEDZ, pour faire des territoires un moteur de développement humain, économique et sociale, filiale de la caisse de dépôt et de gestion CDG, MEDZ accompagne les pouvoirs publics pour la mise en oeuvre et le développement de la stratégie sectorielle du royaume à travers l’aménagement et la gestion de zones d’activités à haute valeure ajoutée et d’infrastructure aux normes internationales.

MEDZ essaye de contribuer à son échelle à l’équité territoriale recherché pour le royaume, cette dynamique vertueuse impacte d’une manière assez positive les facteurs de productivité, favorise la création d’emplois et maximise la compétitivité des investisseurs et des entreprises.

En tant qu’acteur clé du plan d’accélération industrielle et de plateforme de service, MEDZ accompagne depuis plusieurs années les différents segment de l’activité offshoring du royaume à travers quatre parcs aux normes internationales :

  • Casanearshore
  • Technopolis
  • Fès shore
  • Oujda shore

Casanearshore est considéré comme le plus grand business park en Afrique.

C’est un parc qui propose plusieurs milles mètres carré de bureaux dédiés aux métiers de l’IT, de l’ingénierie, la relation client et des services administratifs en mode externalisé.

Casanearshore comporte aussi un guichet administratif unique, un réseau télécom en fibre optique, et de multiples services et commerce : ( banque – restaurant – hotel – pharmacie – finesse – terrain de sport – kiosque). 

Autant de bonnes raisons qui font de casanearshore une destination privilégiée pour plusieurs acteurs de l’offshoring, des outsourceurs et des multinationales de premier rang. 

Pour Oujda shore, ce dernier comprend une zone dédiée exclusivement au PME PMI, une zone d’exportation, une plateforme commerciale et un pôle accès offshoring et service.

Son emplacement sur la façade méditerranéenne ainsi que la proximité de deux ports lui ouvre les marchés européens et méditerranéens.

Les entreprises y bénéficient de nombreux avantages fiscaux mais aussi une incitation à l’investissement, les entreprises trouvent aussi une mains d’oeuvre abondantes et qualifiés notamment grâce au programme pluridisciplinaire de l’université mohammed premier d’Oujda et la présence du campus du savoire qui est une zone dédié au savoir.

La technopole dispose d’une infrastructure de travail World-class ainsi que de tous les services nécessaires, elle jouit aussi d’un environnement des plus agréable à 60 km de la station balnéaire de Saïdia.

Conclusion :

En conclusion, les zones de l’offshoring et du nearshoring au Maroc offrent des opportunités stratégiques inestimables pour les entreprises du monde entier. Grâce à leur main-d’œuvre qualifiée, leur infrastructure moderne et leur position géographique avantageuse, le Maroc se positionne comme une destination de choix pour externaliser des activités. La combinaison de coûts compétitifs, de la stabilité politique et d’une culture d’ouverture aux affaires fait du Maroc un hub d’externalisation de premier plan. Les entreprises qui choisissent d’investir dans ces zones peuvent non seulement réaliser des économies, mais aussi accéder à un pool de talents diversifié et compétent. Il est temps d’explorer les nombreuses opportunités offertes par l’offshoring et le nearshoring au Maroc pour stimuler la croissance et l’efficacité de votre entreprise.

Seomaniak, l’agence de marketing digital est disponible pour vous apporter l’aide est la clarification nécessaire que vous souhaitez dans le domaine de l’offshoring !

Subscribe To Our Newsletter

Get updates and learn from the best

agence seo rabat
Marketing Digital

Agence SEO Rabat : Propulsez votre entreprise

À propos Articles récents Parlons! Imad Belak CEO chez Seomaniak Entrepreneur, fondateur de Seomaniak á Barcelone Parlons! Les derniers articles

sea maroc
Marketing Digital

SEA au Maroc: Clés Google Adwords & SEO

À propos Articles récents Parlons! Imad Belak CEO chez Seomaniak Entrepreneur, fondateur de Seomaniak á Barcelone Parlons! Les derniers articles

Besoin d'aide? Chat par WhatsApp