Élaboration d’une stratégie marketing via les réseaux sociaux

social media agence web marketing et developpement web maroc
Grâce aux réseaux sociaux, il est désormais possible pour l’entreprise d’entrer en relation directe avec des clients intéressés par ses produits ou services. Il devient donc plus facile qu’autrefois d’atteindre une clientèle de niche, y compris au niveau mondial, grâce à la puissance d’internet.

Partager

Imad Belak
Parlons!

Grâce aux réseaux sociaux, il est désormais possible pour l’entreprise d’entrer en relation directe avec des clients intéressés par ses produits ou services. Il  devient  donc plus facile qu’autrefois d’atteindre une clientèle de  niche,  y  compris  au niveau mondial, grâce à la puissance d’internet.

À n’importe quelle niche,  à condition que l’entreprise fasse l’effort d’accroître sa visibilité sur le WEB, ce qui va lui permettre de démarcher facilement les clients.  Afin de réussir l’intégration d’une stratégie marketing via les réseaux sociaux, l’entreprise doit mettre un plan d’action, ou bien une stratégie adaptée. Voici les éléments à considérer :

  • Les objectifs marketings. Comment l’entreprise veut-elle sensibiliser davantage ses consommateurs ? de même qu’attirer l’attention sur les bénéfices liés à un nouveau service?
  • Le positionnement. Comment l’entreprise se situe-t-elle face aux concurrents?
  • Le marché cible. Quels sont ses clients idéals?
  • La communauté. Qui constitue sa communauté d’intérêt ? Ou se trouve-t-elle?
  • Les outils marketing. Quels outils l’entreprise compte-t-elle l’utiliser pour atteindre sa cible
  • Les incitations à l’action des internautes. Quelle finalité ont-elles ?
  • L’évaluation des résultats obtenus. Quels outils de mesure, va utiliser l’entreprise pour évaluer ses résultats ?
Élaboration d’une stratégie marketing via Les réseaux sociaux

Cette liste n’est pas limitative. En tout état de cause, il s’avère indispensables de mener une réflexion stratégique sur le choix et l’utilisation des outils. Selon La Banque de développement du Canada (BDC), une stratégie des réseaux sociaux doit répondre à cinq aspects principaux:

a) Objectifs

A l’aide des employés clés ,l’entreprise peut facilement détecter des clients ? De favoriser la reconnaissance de sa marque ? Ou d’améliorer le service à la clientèle ? En fonction de son objectifs, elle décidera de la manière dont elle mesure son succès dans les médias sociaux (p. ex. nombre de visites, d’abonnés et de commentaires, mesure dans laquelle son contenu s’échange, nouveaux clients éventuels, etc.) et fixer des cibles à atteindre.

Déterminer facilement les objectifs de l’entreprise

À l’aide d’employés clés, l’entreprise peut déterminer facilement les objectifs de l’entreprise s’ajustent par rapport à sa stratégie marketing, de sorte que, ses efforts sur les médias sociaux participent à atteindre les objectifs commerciaux.  Afin  que  les dirigeants acceptent d’investir dans les médias sociaux,la stratégie  de marketing digital doit démontrer sa capacité à faire progresser les objectifs commerciaux.

Les metrics: Varity Metrics

Il faut voir plus loin que les « vanity metrics » qui sont les retweets et les mentions J’aime, au profit de metrics plus avancées, comme les leads générés, l’opinion ou le trafic vers le site Web par référencement. Pour commencer simplement le plan marketing digital, l’entreprise note au moins 4 objectifs de médias sociaux. S’assure de la réalisation de l’objectif, et se sert des réponses afin de déterminer comment suivre les résultats. Voici quelque objectif qu’une entreprise cherche à réaliser :

  • La notoriété de marque : Construire une stratégie sociale media efficace pour que le produit soit associé spontanément au
  • Attirer de nouveaux prospects : En apportant du trafic au site par lebiais des réseaux
  • Mettreen place un service client : En répondant aux questions des clients sur le produit ou
  • Engagement avec les fans : En donnant une raison aux fans de parler de l’entreprise autour d’eux.

L’entreprise envisage ces objectifs à l’aide  de  l’approche  SMART, ce qui signifie être :  spécifiquesmesurablesacceptablesréalistes et temporellement définis.

  • Spécifiques : l’entreprise définit des objectifs plus concret
  • Mesurables: Si l’entreprise ne peut pas mesurer ses résultats, rien ne sert de définir ses objectifs. 200 nouveaux fans par semaine, 800 nouvelles visites par jour
  • Acceptés/Atteignables : L’objectif de l’entreprise semble réalisable et ne repose que sur la motivation du  collaborateur  ou  être  réajustés  si  le  contexte
  • Réalistes: L’entreprise ne doit ni viser trop haut ni trop  Si aujourd’hui elle arrive à avoir 15 nouveaux prospects par jour, elle ne fixera pas  comme objectif d’en atteindre 300.
  • Temporellement défini : Un objectif a une durée de  Sans Dead-line, il n’y a jamais d’urgence et l’objectif passera donc à la trappe.

b) Public

L’entreprise peut déterminer facilement son public cible et la mesure dans laquelle elle est réceptive aux différentes plateformes de médias sociaux ainsi que concentrer ses efforts au début sur les plateformes les plus susceptibles d’être utilisées par son public. En tout premier lieu, l’entreprise apprend à connaître la personne à qui on s’adresse. L’analyse est un aspect très important lors de l’élaboration d’une stratégie.

La segmentation

  • La segmentation est très importante pour définir la stratégie sociale média de l’entreprise. Ce processus de segmentation commence tout d’abord par une analyse des points de vue des cibles ainsi que leurs activités : Pensées psychologies, lieu et condition de vie, passions, intérêts, priorités… Et, puis l’entreprise doit réfléchir à la manière de consommation de ses clients : motivations, rythme, qui sont leurs influenceurs ? Qui les poussent à consommer ?… Ensuite elle choisit quels réseaux présents son audience Facebook, Twitter, LinkedIn, Quora, Pinterest, Viadeo, Snapchat, Instagram… Enfin elle fait un suivi de son audience sur les réseaux sociaux à travers : Fréquence des posts, temps passé sur les réseaux, types de posts…

  • L’analyse de la concurrence
    • L’analyse de la concurrence : ce processus consiste Trois étapes :

    Etape 1 : Application d’un benchmark : L’analyse les bonnes pratiques et ce que font les concurrents.

    Etape 2 : Dressage d’une liste des réseaux sociaux sur laquelle l’entreprise choisit  le réseau le plus pertinent qui la  permet  de  positionner  et  des  opérations  innovantes afin qu’elle  peut  mettre  en  place  par  rapport  à  ladite  concurrence. Plus l’entreprise a une  valeur  ajoutée  et  une  communication  différentiant,  plus  elle sera pertinente et percutante.

    Etape 3 : L’entreprise définit son positionnement social par rapport aux concurrents et ses cibles

    • Quel est le positionnement de sa marque sur les réseaux sociaux? inciter ses cibles à engager une
    • sonpositionnement social doit être réaliste : ne pas vendre du rêve, son audience doit pouvoir y croire et s’y retrouver.

    c) Stratégie de contenu et messages clés

    L’entreprise Songe au genre de contenu qui séduira son public cible de même Que viser l’équilibre entre le divertissement et l’information et surtout, elle évite de verser dans l’autopromotion à outrance – une erreur fatale dans les médias sociaux.                                                                                    L’élaboration de son contenu autour des messages clés correspondant à son stratégie de marketing et à son plan d’affaires global. « Élaboration d’un synopsis pour l’entreprise. Qu’est-ce qui la rend intéressante ? ».

    Comment l’entreprise peut-elle conserver ses messages clés, faire appel à ses connaissances et aux données qu’elle a recueillies, ainsi qu’organiser un groupe de discussion ou rechercher l’avis d’un professionnel.

    d) Intervention :

    Le contenu des réseaux sociaux devrait encourager les fans et les abonnés à interagir avec l’entreprise et, au bout du compte, à devenir ou à demeurer ses clients. Pour ce faire, il devra présenter le côté humain de l’entreprise et offrir des avantages aux abonnés, comme de l’information, des conseils ou du divertissement. De temps en temps, l’entreprise peut aller plus loin et lancer des appels directs à l’action en demandant aux gens d’acheter un nouveau produit, de profiter d’une offre spéciale ou de s’abonner à son infolettre.

    e) Plan d’action relatif aux médias sociaux :

    Maintenant, l’entreprise est prête à créer son plan d’action. En voici les éléments importants.

    • Qui fait quoi ? : Les tâches à attribuer dans l’entreprise comprennent celles d’assurer le suivi du trafic dans les médias sociaux, de créer le contenu et de l’afficher sur ses sites ainsi que d’autres sites de  médias sociaux,  d’affecter   des ressources adéquates à  la formation des employés  et  songer   à embaucher un gestionnaire  de  médias sociaux. L’entreprise  doit  assurer de communiquer sa stratégie sociale aux  employés et de susciter l’adhésion   de l’ensemble du personnel et de la
    • Calendrier de publication : Les mises à jour régulières sont l’élément vital des médias sociaux. Sans elles, l’entreprise sera incapable de tisser les liens qu’elle souhaite avec ses abonnés. Établir un calendrier de publication est une stratégie de médias sociaux est essentielle si l’entreprise  veut avoir une bonne commercialisation et fidéliser ses clients. L’erreur fréquemment commise est de se dépêcher à créer une page Facebook ou un fil Twitter sans avoir effectué une planification adéquate. Les résultats possibles vont du gaspillage de ressources à un mauvais rendement.

    Subscribe To Our Newsletter

    Get updates and learn from the best

    Besoin d'aide? Chat par WhatsApp