Pourquoi utiliser des détecteurs anti-plagiat ?

Pourquoi utiliser des détecteurs anti-plagiat ?

Partager

Imad Belak
Parlons!

Le plagiat, c’est un grand ennemi que personne ne veut affronter. Pour éviter cela, nous vous proposons une liste des 10 meilleurs détecteurs

Mais… pourquoi est-ce important pour les entreprises? 

Lorsque nous écrivons quelque chose, que ce soit pour un Tweet, un article de site web ou un devoir pour l’université, nous devons éviter le plagiat.

Ainsi, il faut être original. Pour une entreprise ayant une présence en ligne, le plagiat est un risque qui peut endommager son image de marque. En plus de cela, elle doit avoir sa propre personnalité et sa propre voix pour une stratége de marque réussie.

Par conséquent, nous devons nous assurer que lorsque nous partageons quelque chose, il s’agit de notre propre contenu original. Si nous répétons quelque chose, nous devons toujours mentionner l’auteur. Personne n’aime se voir privé de ses propres mérites, il est donc très important de citer la source.

En outre, un article sans sources reste lettre morte si vous n’indiquez pas d’où proviennent les informations. De cette façon, votre lecteur trouvera votre document plus crédible et pourra vérifier les sources.

C’est précisément dans le monde globalisé dans lequel nous vivons, où la surcharge d’informations et les « fake news » font partie de notre quotidien, que l’importance de mentionner le ou les auteurs est soulignée.

logiciels anti-plagiat

La culture du copier-coller

La culture croissante du copier-coller a donné naissance à des sites web qui copient leur contenu les uns des autres. Pourtant, cela nous fait perdre de la crédibilité auprès de son audience. Par ailleur, l’utilisation d’images ou de textes sans autorisation préalable expresse de l’auteur peut même entraîner des sanctions financières.

Vous êtes donc autorisé à vous inspirer, à chercher des idées et à comparer certains sites avec d’autres, tout en rédigeant le contenu dans votre propre style.

En plus de cela, il existe une panoplie d’outils qui vous permettent de vérifier l’orignialité du contenu et le taux de plagiat.

Ainsi, nous vous présentons aujourd’hui une liste de quelques sites web de détection du plagiat.

Les meilleurs détecteurs de plagiat

Voici une liste des 10 meilleurs détecteurs de plagiat gratuits et payants.

Détecteurs de plagiat gratuits

En général, tous les détecteurs de plagiat ont une version gratuite, qui est assez limitée et une version payante, où tous les outils sont à votre disposition.

EduBirdie

Il existe des options 100% gratuites, comme EduBirdie, un détecteur entièrement gratuit et de loin le meilleur. En fait,iIl est très complet, n’a pas de limite de mots et dispose même d’une application qui vous permet d’avoir un système anti-plagiat sur votre appareil mobile.

De plus, il ne contient pas non plus de publicité et est idéal pour un usage académique et professionnel.

Dupli Checker

Dupli Checker, en plus d’identifier le plagiat, il vous permet de paraphraser certains articles et de rendre le plagiat indétectable grâce à cet outil.

Il intègre également d’autres outils tels qu’un correcteur de mots et de grammaire dans d’autres langues, ce qui est très utile pour rédiger des textes dans une langue autre que sa langue maternelle.

Viper

Viper est l’un des plus connus de la communauté universitaire, probablement parce qu’il est libre jusqu’à 30 000 mots par semaine. Il prétend à détecter le plagiat dans plus de 10 milliards de sources et fournit finalement un rapport à l’utilisateur.

Scribr

Scribr s’est révélé être l’un des plus connus, précisément en raison de l’efficacité avec laquelle il le détecte. Le fonctionnement est très simple : il suffit de télécharger le fichier sur le nuage, et en quelques minutes, la page elle-même vous fournit un rapport détaillant le pourcentage approximatif.

Il met en évidence les paragraphes ou les lignes que le processeur considère comme ayant été plagiés par un autre auteur.

Le seul inconvénient est qu’il est payant et que les prix sont classés selon qu’il s’agit d’un petit, moyen ou grand document, allant respectivement de 14,95 €, 24,95 € et 34,95 €.

Plagscan

D’autre part, Plagscan a plusieurs versions en fonction du client. Nous trouvons la version pour les utilisateurs individuels, l’éducation de base, l’université ou la version pour les entreprises. Bien qu’il comprenne un essai gratuit, il est payant par la suite. Le prix dépend de la taille du client et varie de 5 à 40 euros.

Unicheck

Parmi ces dix meilleurs détecteurs de plagiat, on trouve Unicheck, qui est payant. Il est également l’un des plus recommandés, car il recherche plus de 40 milliards de sources, ce qui en fait l’un des plus fiables.

Quetext

Son fonctionnement est basique, l’utilisateur n’a qu’à copier et coller le texte et se voit automatiquement proposer les URL où l’information a pu être plagiée.

Prepostseo  y SmallSEOTools

Il existe plusieurs sites ayant la même fonction, comme  Prepostseo et SmallSEOTools, qui fonctionnent de la même manière que le précédent et le premier dispose d’un service de paraphrase en ligne qui permet d’éviter le plagiat.

Plag.es

Plag s’assure de vérifier les informations contenues dans les sites web, les livres et les publications. Il fonctionne dans plus de 128 langues, ce qui le rend extrêmement utile.

Plagius

Enfin, dans notre liste des dix meilleurs détecteurs de plagiat, Plagius ne pouvait pas manquer.

D’après notre propre expérience, ce site web est un peu plus compliqué. Il ne dispose pas d’une fonction en ligne, mais vous devez télécharger l’application. Il est toutefois assez efficace, puisqu’il fournit un rapport détaillé sur le pourcentage de plagiat possible.

Le plus intéressant est qu’il ne se contente pas d’effectuer des recherches sur l’internet, mais qu’il compare également le document avec les fichiers présents sur votre propre ordinateur. Cependant, cette fonction n’est disponible que dans la version premium.

Après cette énorme liste de détecteurs de plagiat gratuits ou payants, il n’y a plus d’excuses. Lors de la création d’un document, il est primordial de s’assurer qu’il est unique. Nous devons nous assurer que nous ne fournissons pas à nos lecteurs un énième article sans contenu et plagié de surcroît.

Que faire si mon contenu est plagié ?

La première chose à faire est de contacter la personne ou l’entreprise qui a plagié le contenu, en proposant des éléments qui le prouvent, par exemple, des captures d’écran de votre contenu et du contenu plagié par la personne.

Pendant ce temps, vous devez être patient et ne pas vous désespérer, car le processus est généralement assez lent. Si l’utilisateur ne répond pas, vous devez continuer à insister. Or, si nous n’obtenons pas de réponse ou si l’utilisateur rejette notre demande de retrait du contenu, la seule solution est de déposer une plainte Copyright sur le réseau social où se trouve le contenu plagié, qu’il s’agisse de Facebook, Instagram, Twitter, YouTube ou Google s’il se trouve sur un blog.

Confiez votre stratégie de contenu à un expert

Content is king.

Bill Gates

Vu l’importance et l’effet qu’a le contenu sur votre image de marque, vous devez envisager de faire appel à des experts.

Confiez cette tâche à n’importe qui peut risquer d’endommager votre image auprès de votre audience. Alors, si vous avez besoin d’un expert pour gérer votre stratégie de content pour de meilleurs résultats, l’agence web Seomaniak est à votre disposition.

Subscribe To Our Newsletter

Get updates and learn from the best

optimisation seo
Marketing Digital

Optimisation SEO pour les Sites Web au Maroc

À propos Articles récents Parlons! Imad Belak CEO chez Seomaniak Entrepreneur, fondateur de Seomaniak á Barcelone Parlons! Les derniers articles

Besoin d'aide? Chat par WhatsApp